Un village 100% bio et local

Un village 100% bio et local

Cussac Fort Médoc a entrepris depuis 2017 une démarche alimentaire territoriale pour devenir un village à l’alimentation 100% bio et locale.

Coconstruite avec la Mission Agenda 21 du Département de la Gironde, la feuille de route s’articule autour de 3 grands axes et porte 11 projets. Sa réalisation est pour partie engagée, notamment au travers de l’installation de la régie agricole municipale et de l’animation du jardin partagé, mais se prolonge également sur des projets de moyen et long terme. C’est une feuille de route agile et évolutive qui intégrera de nouveaux partenaires et pourra s’enrichir de nouvelles actions au fil de son avancée.


AXE 1 : DÉVELOPPEMENT de la PRODUCTION ALIMENTAIRE (4 projets)

  • Installation d’une régie agricole
  • Développement de l’autoproduction
  • L’installation de nouveaux producteurs
  • L’accompagnement des producteurs au changement

    AXE 2 : ÉVOLUTION DES MODES DE DISTRIBUTION (5 projets)

  • La mise en œuvre d’une restauration collective et solidaire bio locale
  • Une commande publique responsable
  • La structuration d’un réseau « médocain » d’alimentation durable
  • Des initiatives citoyennes de transformation et de distribution
  • L’accompagnement des commerces au changement

    AXE 3 : UNE CULTURE ALIMENTAIRE LOCALE ET L’ÉVOLUTION DES COMPORTEMENTS ALIMENTAIRES (2 projets)

  • Des actions de sensibilisation et de développement d’une culture de l’alimentation
  • Des animations locales et événementielles

Les actions déjà engagées et les premiers résultats obtenus :

La régie agricole est installée en centre bourg et 2.900m² ont déjà été mis en culture maraichère biologique et labellisée Ecocert : elle approvisionne le restaurant scolaire depuis mai 2019. Les surplus de production abondent les paniers solidaires de l’aide alimentaire de la commune et le restaurant LE BONTEMPS se fournit également auprès de la régie. La production de la régie maraichère est référencée auprès de Loc Halle Bio afin de pouvoir approvisionner de manière permanente et soutenue le restaurant scolaire de l’école. Les légumes produits par la régie maraichère sont issus de semences certifiées bio et les plants sont réalisés par le maraicher communal : les variétés sélectionnées privilégient la qualité gustative et la qualité sanitaire des plants est contrôlée dès le moment des semis.


Le prestataire de restauration scolaire s’est engagé à fournir une alimentation bio aux convives de l’école et propose déjà plus de 38% d’aliments bio en volume (37,8% en valeur) : il a déjà obtenu ses deux premières carottes Ecocert.

L’association Eco Acteurs en Médoc a réalisé un diagnostic de la cantine scolaire assorti de préconisations : depuis, une sensibilisation des convives de la cantine a été faite ; une table de tri mise en place, une isolation acoustique et l’achat de tables anti-bruit pour de meilleures conditions de restauration. Ces différentes mesures ont permis de réduire considérablement le gaspillage alimentaire .Ce dispositif est complété par l’achat d’un lombricomposteur pour valoriser les déchets alimentaires qui restent.

Par ailleurs un groupe de travail « restauration scolaire / alimentation » a été créée : il rassemble
• des élus
• des élus du Conseil Municipal des Jeunes (CMJ)
• des parents d’élèves
• la cuisinière du prestataire de restauration scolaire
• des agents du service en charge de la pause méridienne
• des ATSEM
• un animateur référent du Centre de Loisirs
• le restaurateur du Restaurant “Le Bon Temps” situé en centre bourg
Ce groupe de travail réalise 3 diagnostics par an en s’appuyant sur les pesées journalières au tri ; il étudie et propose les axes d’amélioration.


Le premier jardin partagé, créé en juin 2018, est fréquenté par des habitants qui y viennent régulièrement : il sert aussi de lieu de médiation grâce à la présence du maraicher communal sur site tous les mercredis matin. Le jardin partagé accueille régulièrement des classes de l’école afin d’initier les enfants à la démarche via des ateliers ludiques (semis, compostage, etc.) L’association Place aux jardins a accompagné la collectivité dans la mise en place et l’animation de ce lieu.

Une étude conduite par des étudiants de Bordeaux Sciences Agro a eu lieu au printemps 2019 afin d’évaluer les pratiques environnementales des viticulteurs de la commune et de mesurer la sensibilité et/ou les freins à passer en viticulture biologique.

Une seconde étude a été réalisée pour effectuer un diagnostic des sols agricoles de la commune et leur potentiel maraicher.

Le renouvellement de l’offre de boissons en vente au Fort Médoc en 2019 : jus de fruits et limonade bio.

Le développement de partenariats autour de la démarche est entré dans une nouvelle phase : une réunion d’information des partenaires a eu lieu le 17 mai 2019 avec pour objet un point de situation et la préparation d’une charte d’engagement, construite avec l’ensemble des acteurs présents. La signature de cette charte sera l’étape préalable à la mise en œuvre de conventions bilatérales entre la commune et chaque partenaire identifié.

LES CANTINES REBELLES

Un Plus Bio est une association née en 2002, qui, depuis près de vingt ans, interroge l’évolution des approches et des métiers de la restauration collective, avec pour finalité de changer notre alimentation pour aller vers plus de bio et de local.

En 2013, l’association crée le Club des Territoires. C’est le seul lieu en France où des collectivités, représentées par leurs élus et des techniciens, se réunissent et s’engagent politiquement dans la transformation de leur territoire via le levier de l’alimentation. Ce nouveau collège de l’association est ainsi devenu le premier réseau national des collectivités engagées dans le bio, le local, le sain et le juste à table. Dans le cadre de sa démarche alimentaire, initiée en 2017, la commune de Cussac Fort-Médoc a adhéré au Club des territoires.

En 2014, Un Plus Bio crée les « Victoires des cantines rebelles », un événement qui, chaque année, met en lumière les initiatives de restauration collective les plus emblématiques de France.
La commune de Cussac-Fort-Médoc a candidaté à ces victoires en 2019 puis en 2020 et a été finaliste chaque année, la victoire lui ayant échappé de peu.